jeudi 16 janvier 2020

Noël avec Isaac


Nous devions nous retrouver le 26 décembre, après nos échanges de mails un peu énervés, après avoir fêté noël dans nos familles (...et, le concernant, avec sa nana).

Des fêtes joyeuses de mon côté, quoique entachées des habituelles questions sur ma vie sentimentale. 
Toutefois, répondre : « Oh, ça va bien, je suis la maîtresse d'un directeur comptable et financier, on passe vraiment du bon temps ensemble, et sexuellement c'est incroyable ! », ça a le mérite de calmer rapidement le débat, et d'inciter à changer de sujet.
Mon tonton, 51 ans, galère depuis des années aussi et a décidé que 2020 serait sous le signe de Meetic. (On s'est soutenu).
La fin de soirée s'est achevé sur un débat glauquissime de mes grands-parents au sujet de qui décédera le premier (entre mon papy et ma mamie, mon connard d'oncle qui est mourant... Ou finalement n'importe lequel d'entre nous dans un accident bête) et qui veut quoi pour ses funérailles.
Bref, un sujet incontournable pour un noël réussi.

lundi 13 janvier 2020

Et que crève l'abcès


A la suite de notre dernière discussion, qui m'avait plutôt refroidit, Isaac m'a envoyé un mail. Où il m'a renouvelé son amour... mais a aussi affirmé toutes les impasses de notre histoire.

vendredi 10 janvier 2020

La déclaration


Après m'être fait remonter les bretelles par Copine#1 devant un Chaï et un Carot Cake dégoulinant de glaçage (heureusement qu'ils étaient là), je suis allé chez Isaac le soir. J'ai pris le temps de rentrer chez moi prendre une douche, puis je l'ai rejoint, très mal à l'aise, en me disant : « Mais qu'est-ce que je pourrais bien lui dire ? J'y arriverai jamais ! »

En effet, je n'ai rien pu dire.

mardi 7 janvier 2020

Des attentes qui font tout dérailler


Je vivais de plus en plus mal l'évocation de Victoria dans les conversations avec Isaac. Émotionnellement, j'avais l'impression qu'il y avait trop de hauts et de bas : un coup elle ne veut plus de lui et il pense qu'elle serait soulagé s'il la quitte, un coup elle veut acheter une maison avec lui.
C'est certainement très violent à vivre pour lui.
Ça l'est également pour moi.
Alors lorsqu'il m'a envoyé un texto où il me demandait quels étaient mes attentes dans notre histoire, j'ai plutôt mal pris les choses.

samedi 4 janvier 2020

La semaine d'anniversaire d'Isaac

Avec sa façon de répéter qu'il vivait avec moi sa crise de la quarantaine, je me disais qu'il me quitterait avant son anniversaire - lorsqu'il aurait achevé cette crise illusoire.

Mais finalement la date s'est approché, et tout allait toujours bien entre nous. 

mercredi 1 janvier 2020

Le Bilan de 2019

L'an dernier a été une année catastrophique. Toutefois, à la relecture de mon bilan de fin d'année, j'y entrevois un espoir, une attente de jours meilleurs... Et je crois pouvoir dire que ça s'est concrétisé.